Apocalypse 16

Les sept coupes de la colère de Dieu

1 J’entends une voix forte qui vient du temple. Elle dit aux sept anges : « Allez verser sur la terre les sept coupes de la colère de Dieu. »

2 Le premier ange part et il verse sa coupe sur la terre. Une plaie mauvaise et douloureuse frappe les gens qui portent la marque de la bête et qui adorent sa statue.

3 Le deuxième ange verse sa coupe dans la mer. L’eau devient comme le sang d’un mort, et dans la mer, tous les êtres vivants meurent.

4 Le troisième ange verse sa coupe dans les fleuves et dans les sources d’eau. Alors l’eau devient du sang.

5 Et j’entends l’ange de l’eau. Il dit :

« Toi qui es et qui étais, toi le saint,

tu es juste en jugeant de cette façon.

6 En effet, puisqu’ils ont versé le sang

de ton peuple et des prophètes,

tu leur as donné du sang à boire.

Ils ont ce qu’ils méritent. »

7 Puis j’entends une voix qui vient de l’autel. Elle dit :

« Oui, Seigneur, Dieu tout-puissant,

tes jugements sont vrais et justes. »

8 Le quatrième ange verse sa coupe sur le soleil, et le soleil reçoit le pouvoir de brûler les gens par son feu.

9 Alors les gens sont brûlés par une chaleur terrible et ils insultent le nom du Dieu qui a le pouvoir d’envoyer ces grands malheurs. Mais ils ne changent pas leur vie et ils refusent de reconnaître la grandeur de Dieu.

10 Le cinquième ange verse sa coupe sur le siège de la bête. Et la nuit enveloppe le royaume de la bête. Les gens se mordent la langue, tellement ils souffrent.

11 Ils insultent le Dieu qui est au ciel, à cause de leurs souffrances et de leurs plaies, mais ils continuent à faire le mal.

12 Le sixième ange verse sa coupe dans le grand fleuve Euphrate, et le fleuve devient sec. Ainsi les rois, qui viennent du côté où le soleil se lève, pourront passer.

13 Ensuite, je vois sortir trois esprits mauvais de la gueule du dragon, de la gueule de la bête et de la bouche du faux prophète. Ces esprits ressemblent à des grenouilles.

14 Ce sont des esprits envoyés par Satan, qui font des choses extraordinaires. Ils vont trouver les rois du monde entier, ils veulent les réunir pour le combat du grand jour du Dieu tout-puissant.

15 Le Seigneur dit : « Voilà, je viens comme un voleur. Il est heureux, celui qui ne s’endort pas et qui garde ses vêtements à côté de lui. Ainsi, il ne marchera pas tout nu et il n’aura pas honte quand les gens le verront. »

16 Les esprits mauvais réunissent les rois à un seul endroit. En hébreu, on appelle cet endroit « Harmaguédon ».

17 Le septième ange verse sa coupe dans l’air. Une voix forte sort du temple, elle vient du siège de Dieu et dit : « Maintenant, c’est fait ! »

18 Alors, il y a des éclairs, des bruits, des coups de tonnerre et un tremblement de terre très violent. Depuis qu’il y a des êtres humains sur la terre, on n’a jamais vu un tremblement de terre comme celui-là.

19 La grande ville se fend en trois parties, et les villes de tous les pays s’écroulent. Dieu se souvient de la grande ville de Babylone. Il lui donne à boire une coupe pleine du vin de sa terrible colère.

20 Toutes les îles disparaissent, et on ne trouve plus les montagnes.

21 Des gros blocs de glace tombent du ciel sur les gens. Les gens insultent Dieu, à cause du grand malheur de cette pluie de glace. En effet, ce malheur est vraiment terrible.

—https://d1b84921e69nmq.cloudfront.net/419/32k/REV/16-4247407f8b5b4cc6897d316c304807e0.mp3?version_id=133—

Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

seven + 12 =