Apocalypse 18

Babylone est détruite

1 Ensuite, je vois encore un ange qui descend du ciel. Il a un grand pouvoir et sa gloire éclaire la terre.

2 Il crie d’une voix forte :

« Elle est tombée, elle est tombée,

# la grande Babylone!

C’est là que les esprits mauvais habitent maintenant.

Tous les esprits impurs,

tous les oiseaux impurs et dégoûtants

se réfugient dans cette ville.

3 Oui, elle a donné en abondance

le vin de sa prostitution à tous les peuples.

Les rois de la terre se sont prostitués avec elle,

et les commerçants de la terre sont devenus riches

à cause de son immense richesse. »

4 Et j’entends une autre voix qui vient du ciel. Elle dit :

« Mon peuple, sors de Babylone !

Ainsi, tu ne participeras pas à ses péchés,

tu ne souffriras pas à cause des grands malheurs

qui vont la frapper.

5 Oui, ses péchés montent jusqu’au ciel,

et Dieu se souvient

des actions mauvaises de cette ville.

6 Traitez-la comme elle a traité les autres,

rendez-lui deux fois ce qu’elle a fait.

Dans la coupe où elle a mélangé sa boisson,

versez-lui une boisson deux fois plus forte.

7 Elle a beaucoup aimé la gloire et la richesse.

Rendez-lui donc autant de souffrance et de deuil !

Elle dit dans son cœur :

“Je suis assise sur un siège de reine,

je ne suis pas veuve,

je ne serai jamais en deuil.”

8 C’est pourquoi,

voici les grands malheurs qui sont pour elle :

la mort, le deuil et la famine.

Ils vont tomber sur elle en un seul jour,

et le feu va la brûler.

Oui, le Seigneur Dieu qui la juge est puissant. »

9 Des rois de la terre se sont prostitués avec elle, ils ont profité de son immense richesse. Alors, en voyant la fumée du feu qui la brûle, ils pleureront sur cette ville et ils seront en deuil à cause d’elle.

10 Ils resteront loin d’elle, parce qu’ils auront peur de ses grandes souffrances. Ils diront :

« Malheur ! Malheur !

Babylone, grande ville, ville puissante,

une heure a suffi pour que Dieu te juge ! »

11 Les commerçants de la terre pleurent aussi et ils sont en deuil à cause d’elle. En effet, personne n’achète plus leurs marchandises :

12 or, argent, pierres précieuses et perles, toile fine, soie et beau tissu rouge, toutes sortes de bois rares, toutes sortes d’objets en ivoire, en bois précieux, en métal solide, en fer ou en belle pierre,

13 cannelle et autres épices, myrrhe et autres parfums, encens, vin, huile, farine et céréales, bœufs et moutons, chevaux et chars, esclaves et prisonniers.

14 Les commerçants disent à la ville :

« Tous les produits que tu voulais avoir

ont disparu de chez toi.

Tout ce qui est richesse et beauté

est perdu pour toi.

Tout cela, on ne le trouvera plus jamais. »

15 Les commerçants qui sont devenus riches en faisant du commerce dans cette ville resteront loin d’elle. Ils auront peur de ses grandes souffrances, ils pleureront et ils seront en deuil.

16 Ils crieront :

« Malheur ! Malheur !

Cette grande ville portait des vêtements en toile fine

et en beau tissu rouge.

Elle était couverte d’or,

de pierres précieuses et de perles,

17 mais une heure a suffi

pour détruire tant de richesses ! »

Tous les capitaines des bateaux, tous ceux qui voyagent sur la mer, les marins et les pêcheurs restent loin d’elle.

18 Quand ils voient la fumée du feu qui la brûle, ils crient : « Il n’y a jamais eu de ville comme cette grande ville ! »

19 Ils jettent de la poussière sur leur tête, ils pleurent et poussent des cris de deuil. Ils disent :

« Malheur ! Malheur !

Cette grande ville a couvert de ses richesses

tous ceux qui ont des bateaux sur la mer,

mais une heure a suffi pour la détruire ! »

20 Ciel, réjouis-toi !

La ville est détruite !

Réjouissez-vous aussi,

vous qui appartenez à Dieu, apôtres et prophètes !

Oui, Dieu l’a jugée pour le mal qu’elle vous a fait.

21 Alors un ange puissant prend une pierre aussi lourde qu’une meule pour écraser le grain. Il la jette dans la mer en disant :

« Voilà comment Babylone, la grande ville,

sera abattue d’un seul coup !

On ne la verra plus jamais !

22 On n’entendra plus chez toi la musique

de ceux qui jouent de la harpe,

de la flûte et de la trompette.

On ne trouvera plus chez toi

ni métier ni artisan,

on n’entendra plus chez toi

le bruit du grain qu’on écrase.

23 La lumière de la lampe ne brillera plus chez toi.

Chez toi, on n’entendra plus

la voix du jeune marié et de sa femme.

Voici pourquoi :

tes commerçants étaient les plus puissants de la terre,

et ta sorcellerie a trompé tous les peuples.

24 De plus, chez toi a coulé le sang des prophètes,

le sang de ceux qui appartiennent à Dieu,

et de tous ceux qu’on a tués sur la terre. »

—https://d1b84921e69nmq.cloudfront.net/419/32k/REV/18-be9b51afd8a839f452a78c1b5b179261.mp3?version_id=133—

Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

17 − 13 =