Lettre aux Hébreux 8

Jésus est le vrai grand-prêtre

1 Voici le point le plus important de ce que nous voulons dire : nous avons bien un tel grand-prêtre. Il s’est assis dans les cieux, à la droite du Dieu très-puissant.

2 Il accomplit son service dans le lieu saint, c’est-à-dire dans la vraie tente. C’est le Seigneur qui l’a plantée, ce n’est pas un être humain.

3 Chaque grand-prêtre est établi pour offrir des dons et des sacrifices. Jésus, lui aussi, doit donc avoir quelque chose à offrir.

4 Si le Christ était sur la terre, il ne serait même pas prêtre. En effet, il y a ici déjà des prêtres qui offrent des dons, comme la loi de Moïse le demande.

5 Ces prêtres servent dans le temple. Mais ce qu’ils font est au service de la copie, de l’ombre de ce qui existe en réalité dans les cieux. En effet, quand Moïse s’est mis à construire la tente, Dieu lui a dit : « Regarde, tu feras tout suivant le modèle que je t’ai montré sur la montagne. »

6 Jésus, lui, est chargé d’un service beaucoup plus important que celui des autres prêtres. En effet, il sert d’intermédiaire pour une alliance meilleure, établie sur des promesses meilleures.

Dieu a promis une alliance nouvelle

7 La première alliancen’était pas sans défaut. Sinon, c’était inutile de la remplacer par une deuxième.

8 Mais en fait, voici ce que Dieu reproche à son peuple :

« Le Seigneur dit :

Les jours viennent

où je vais établir une alliance nouvelle

avec le peuple d’Israël

et avec le peuple de Juda.

9 Elle ne sera pas comme l’alliance

que j’ai établie avec leurs ancêtres,

le jour où je les ai pris par la main

pour les faire sortir d’Égypte.

Le Seigneur dit encore :

Ils n’ont pas été fidèles à mon alliance.

Alors, moi aussi, je les ai abandonnés.

10 Le Seigneur ajoute :

Voici l’alliance que je vais établir

avec le peuple d’Israël après ces jours-là.

Je leur donnerai de l’intelligence

pour connaître mes lois,

j’écrirai celles-ci dans leur cœur.

Je serai leur Dieu et ils seront mon peuple.

11 Personne n’aura plus à enseigner

quelqu’un de son pays ou son frère.

En effet, on n’aura plus besoin de lui dire :

“Connais le Seigneur !”

Tous me connaîtront,

tous, du plus petit jusqu’au plus grand.

12 Je pardonnerai leurs fautes

# et je ne me souviendrai plus de leurs péchés. »

13 Quand Dieu parle d’une alliance nouvelle, il rend ancienne la première alliance. Et ce qui est ancien et qui devient vieux, cela va bientôt disparaître.

—https://d1b84921e69nmq.cloudfront.net/419/32k/HEB/8-001948fbb5a9d6cfaf9a434c31cac678.mp3?version_id=133—

Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

18 − thirteen =