Premier livre de Samuel 6

Les Philistins renvoient le coffre de l’alliance aux Israélites

1 Le coffre duSeigneurreste sept mois dans le pays des Philistins.

2 Ceux-ci font appel aux prêtres et aux devins. Ils leur demandent : « Qu’est-ce que nous devons faire avec le coffre duSeigneur? Dites-nous comment nous devons le renvoyer là où il doit être. »

3 Les prêtres et les devins répondent : « Si vous renvoyez le coffre du Dieu d’Israël, ne le renvoyez pas sans rien. Au contraire, offrez quelque chose au Dieu d’Israël pour réparer votre tort. Alors vous guérirez et vous saurez pourquoi ce Dieu continuait à faire peser sa puissance sur vous. »

4 Les Philistins demandent : « Qu’est-ce que nous devons offrir pour réparer notre tort ? » Les prêtres et les devins répondent : « Cinq objets en or en forme de tumeurs, et cinq rats en or, car il y a cinq chefs philistins. En effet, c’est un même malheur qui vous a atteints, vous et vos chefs.

5 Faites donc des objets qui représentent vos tumeurs et les rats qui détruisent votre pays. Et reconnaissez la gloire du Dieu d’Israël. Ainsi, il ne fera peut-être plus peser sa puissance sur vous, sur vos dieux et sur votre pays.

6 Ne fermez pas votre cœur comme le roi d’Égypte et les Égyptiens. Rappelez-vous ce que Dieu leur a fait. Ensuite, est-ce qu’ils n’ont pas laissé partir les Israélites ?

7 Fabriquez une charrette neuve. Prenez deux vaches qui allaitent leurs veaux et qui n’ont jamais porté le joug. Attelez les vaches à la charrette et ramenez leurs veaux à l’étable.

8 Vous prendrez le coffre duSeigneuret vous le placerez dans la charrette. Les objets en or que vous offrez pour réparer votre tort, mettez-les dans une petite caisse, à côté du coffre. Puis vous laisserez partir la charrette.

9 Et vous verrez ce qui se passera. Ou bien les vaches prendront la route d’Israël, en allant vers Beth-Chémech. Cela voudra dire que c’est le Dieu d’Israël qui nous a fait tout ce mal. Ou bien les vaches prendront un autre chemin. Alors nous le saurons : ce n’est pas lui qui nous a envoyé ces malheurs, mais ils sont arrivés par hasard. »

10 Les Philistins font ce que les prêtres leur ont dit. Ils prennent deux vaches qui allaitent encore leurs veaux. Ils les attellent à la charrette et gardent les veaux à l’étable.

11 Ils mettent le coffre duSeigneurdans la charrette. Ils mettent aussi une petite caisse qui contient les rats en or et les objets en forme de tumeurs.

12 Les vaches partent tout droit sur la route de Beth-Chémech. Elles suivent cette route, sans tourner ni à droite ni à gauche. Elles mugissent sans arrêt. Les chefs des Philistins marchent derrière la charrette, jusqu’à l’entrée de Beth-Chémech.

13 Les habitants de cette ville sont en train de récolter le blé dans la plaine. Ils lèvent les yeux et voient le coffre sacré. Ils sont remplis de joie en le voyant.

14 Quand la charrette arrive au champ de Yochoua, de Beth-Chémech, elle s’arrête là, près d’une grosse pierre. Alors les gens cassent le bois de la charrette et ils offrent les vaches en sacrifice complet auSeigneur.

15 Avant cela, les lévites ont descendu le coffre duSeigneuret la petite caisse qui contient les cadeaux en or. Ils ont tout mis sur la grosse pierre. Puis le même jour, les gens de Beth-Chémech offrent auSeigneurdes sacrifices complets et des sacrifices de communion.

16 Les cinq chefs philistins voient ce qui arrive, puis ils retournent à Écron ce jour-là.

17 Voici le nombre de tumeurs en or que les Philistins ont offertes auSeigneurpour réparer leur tort : une pour la ville d’Asdod, une pour Gaza, une pour Ascalon, une pour Gath et une pour Écron.

18 Pour les rats en or, il y en a autant que de lieux dépendant des cinq chefs philistins, depuis les villes bien protégées jusqu’aux villages. Le territoire philistin s’étend jusqu’à la grosse pierre du champ de Yochoua, de Beth-Chémech. Aujourd’hui encore, cette pierre se trouve là. C’est sur elle qu’on a placé le coffre duSeigneur.

19 Les habitants de Beth-Chémech ont regardé le coffre duSeigneur. Alors leSeigneurles a rendus malades. Il fait mourir parmi eux 70 hommes sur 50 000. Les gens de Beth-Chémech sont en deuil, parce que leSeigneurles a frappés durement.

20 Ils disent : « Qui peut tenir devant leSeigneur, ce Dieu saint ? Où pouvons-nous faire transporter son coffre loin de chez nous ? »

21 Ils envoient des messagers aux habitants de Quiriath-Yéarim pour leur dire : « Les Philistins ont renvoyé le coffre duSeigneur. Venez le chercher et emportez-le chez vous ! »

—https://d1b84921e69nmq.cloudfront.net/419/32k/1SA/6-4b8ad4b9630ca19029387fe0930ae781.mp3?version_id=133—

Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

15 − five =