Première lettre aux Corinthiens 5

À Corinthe, des chrétiens se conduisent mal

1 On entend dire partout que, chez vous, certains ont une vie immorale. Et leur façon de vivre est si mauvaise qu’on ne la trouve même pas chez ceux qui ne connaissent pas Dieu ! Il paraît que l’un de vous a pris la femme de son père!

2 Et vous vous gonflez d’orgueil ! Vous devriez plutôt être pleins de tristesse ! Vous devriez chasser de votre communauté l’homme qui vit de cette façon.

3 Moi, je suis loin de vous, mais je suis près de vous en esprit. Eh bien, j’ai déjà jugé l’homme qui a fait cela, comme si j’étais parmi vous.

4 Réunissez-vous au nom du Seigneur Jésus, je serai avec vous en esprit. Et, avec la puissance de notre Seigneur Jésus,

5 livrez cet homme à Satan! Son corps sera détruit, mais par là, lui-même pourra être sauvé le jour où le Seigneur viendra.

6 Vous avez bien tort d’être pleins d’orgueil ! Un peu de levain fait lever toute la pâte, vous ne savez donc pas cela ?

7 Enlevez le vieux levain du péché pour devenir purs. Alors, vous serez comme une pâte nouvelle et sans levain, ce que vous êtes déjà. En effet, le Christ a été offert en sacrifice, comme notre agneau de Pâque.

8 Fêtons donc la Pâque avec du pain sans levain, avec un cœur pur et sincère. Ne mangeons pas le pain fait avec du vieux levain, le levain des mauvaises actions et du mal.

9 Dans une autre lettre, je vous ai écrit : « N’ayez pas de contact avec les gens qui ont une vie immorale. »

10 Je ne voulais pas parler de tous ceux qui, dans ce monde, ont une vie immorale. Je ne parlais pas non plus de tous les voleurs, de tous les avares, ou de tous ceux qui adorent les faux dieux. Dans ce cas, vous devriez sortir du monde !

11 Non, je vous ai écrit : « N’ayez pas de contact avec celui qui porte le nom de chrétien et qui a une vie immorale. » Je parlais du chrétien qui est voleur, ou qui adore les faux dieux, ou qui insulte les autres. Je parlais de celui qui boit trop ou qui aime l’argent. Ne mangez même pas avec cet homme-là !

12-13 Est-ce que c’est à moi de juger ceux qui ne sont pas chrétiens ? Ceux-là, c’est Dieu qui les jugera. Vous, vous devez juger ceux de votre communauté. Les Livres Saints le disent : « Chassez l’homme mauvais du milieu de vous. »

—https://d1b84921e69nmq.cloudfront.net/419/32k/1CO/5-9a9e8a2c2c209f6410917b26484c383e.mp3?version_id=133—

Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

four × 1 =