Proverbes 6

Conseil à propos des dettes des autres

1 Mon enfant, supposons ceci : tu t’es déclaré responsable de la dette d’un ami.

2 Te voilà prisonnier des paroles que tu as dites, et pris au piège de tes promesses.

3 Alors, puisque tu es tombé entre les mains du prêteur, voici ce que tu dois faire pour te libérer : va le supplier, insiste auprès de lui.

4 Ne reste pas sans rien faire, ne va pas te coucher avant de réussir.

5 Libère-toi de ce piège comme la gazelle, dégage-toi du filet comme l’oiseau.

Conseil au paresseux

6 Regarde la fourmi, paresseux ! Vois comment elle se conduit, et tu deviendras un sage.

7 La fourmi n’a pas de chef, ni de surveillant, ni de patron.

8 Pendant la bonne saison, elle amasse de la nourriture. Au moment de la récolte, elle fait des réserves.

9 Et toi, paresseux, tu vas rester couché jusqu’à quand ? Quand vas-tu te lever ?

10 Tu dors un peu, tu rêves un peu, tu restes un peu couché en te croisant les bras.

11 Pendant ce temps, la pauvreté arrive comme un voleur, et la misère vient comme un bandit.

Ce qui arrive au menteur

12 Celui qui répand des mensonges ne vaut rien, il fait du mal.

13 Il cligne de l’œil pour tromper les gens, il tape du pied, il claque des doigts.

14 Il a l’esprit tordu, il prépare sans cesse de mauvais coups, il provoque des disputes.

15 C’est pourquoi il tombera d’un seul coup, il sera détruit en un instant, et ce sera sans espoir.

Ce que le Seigneur déteste

16-19 Il y a six choses que leSeigneurdéteste et qu’il ne supporte pas du tout :

le regard méprisant,

la bouche menteuse,

les mains qui tuent des innocents,

le cœur qui prépare de mauvais coups,

les pieds qui courent faire du mal,

le témoin qui dit des mensonges.

Mais il y en a une septième :

LeSeigneurdéteste la personne

qui provoque des disputes entre frères et sœurs.

Prendre la femme d’un autre, cela entraîne le malheur

20 Mon enfant, respecte les ordres de ton père, ne repousse pas l’enseignement de ta mère.

21 Garde-les toujours dans ton cœur, mets-les autour de ton cou.

22 Quand tu marcheras, ils te guideront, quand tu seras couché, ils te protégeront. Et quand tu te réveilleras, ils t’aideront.

23 Les ordres sont comme une lampe, l’enseignement est une lumière. Les reproches éduquent et sont un chemin qui conduit à la vie.

24 Ils te protégeront contre la femme qui se conduit mal, contre les paroles trompeuses d’une inconnue.

25 Ne désire pas une telle femme à cause de sa beauté, ne te laisse pas prendre par ses yeux attirants.

26 Oui, une prostituée se contente d’un peu d’argent, mais une femme mariée prend toute la vie.

27 Si tu mets des charbons brûlants dans ta poche, ton vêtement va prendre feu.

28 Si tu marches sur des braises, tu te brûleras les pieds.

29 Pour celui qui court après la femme d’un autre, c’est pareil ! Celui qui la touche en paiera les conséquences !

30 Quand un homme vole pour calmer la faim de son estomac, on ne le méprise pas.

31 Mais si on le découvre, il doit rendre sept fois plus, il donnera tout ce qu’il a.

32 L’homme qui couche avec une femme déjà mariée manque de bon sens. En agissant ainsi, il détruit sa vie.

33 On le frappera, il perdra son honneur et il sera couvert de honte.

34 En effet, la jalousie rendra furieux le mari de cette femme, et il sera sans pitié quand il se vengera.

35 Il n’acceptera pas d’argent pour réparer cela. Il ne changera pas d’avis, même si tu le couvres de cadeaux.

—https://d1b84921e69nmq.cloudfront.net/419/32k/PRO/6-475f3e541e8d9a632ba5f9afc72faed4.mp3?version_id=133—

Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

17 + 14 =