Lévitique 3

Le sacrifice de communion

1 « Si quelqu’un veut offrir en sacrifice de communion un animal pris dans le troupeau de bœufs, il doit amener un taureau ou une vache sans défaut devant leSeigneur.

2 Il pose la main sur la tête de l’animal et il l’égorge à l’entrée de la tente de la rencontre. Alors les prêtres, fils d’Aaron, versent le sang sur tous les côtés de l’autel.

3 Voici les morceaux qu’un des prêtres présente auSeigneuret qu’il brûle pour lui : la graisse qui entoure les intestins et l’estomac,

4 les deux reins avec la graisse qui les enveloppe et qui tient aux côtés de l’animal, enfin, la meilleure partie du foie. On l’enlève avec les reins.

5 Les prêtres brûlent tout cela sur l’autel en plus du sacrifice complet placé sur le bois qui brûle. C’est un sacrifice brûlé, et sa fumée de bonne odeur plaît auSeigneur.

6 « Si quelqu’un offre auSeigneurun animal pris parmi les moutons et les chèvres, en sacrifice de communion, il doit présenter un animal sans défaut, mâle ou femelle.

7 Si c’est un agneau, il le conduit devant leSeigneur.

8 Il met la main sur la tête de l’animal et il l’égorge devant la tente de la rencontre. Alors les fils d’Aaron versent le sang sur tous les côtés de l’autel.

9 Voici les parties grasses qu’un des prêtres présente auSeigneuret qu’il brûle pour lui : toute la queue coupée près de la colonne vertébrale, toute la graisse qui entoure les intestins et l’estomac,

10 les deux reins avec la graisse qui les enveloppe et qui tient aux côtés de l’animal, enfin, la meilleure partie du foie. On l’enlève avec les reins.

11 Le prêtre brûle tout cela sur l’autel. C’est de la nourriture brûlée pour leSeigneur.

12 « Si quelqu’un offre un bouc ou une chèvre, il présente l’animal devant leSeigneur.

13 Il pose la main sur la tête de l’animal et il l’égorge devant la tente de la rencontre. Alors les fils d’Aaron versent le sang sur tous les côtés de l’autel.

14 Voici les morceaux qu’un des prêtres présente auSeigneuret qu’il brûle pour lui : la graisse qui entoure les intestins et l’estomac,

15 les deux reins avec la graisse qui les enveloppe et qui tient aux côtés de l’animal, enfin, la meilleure partie du foie. On l’enlève avec les reins.

16 Le prêtre brûle tout cela sur l’autel. C’est de la nourriture brûlée, un sacrifice à la fumée de bonne odeur.

« Toutes les parties grasses sont pour leSeigneur.

17 C’est pourquoi vous ne mangerez jamais la graisse ni le sang d’un animal. C’est une règle pour toujours. Vous la respecterez de génération en génération, partout où vous habiterez. »

—https://d1b84921e69nmq.cloudfront.net/419/32k/LEV/3-ff21015ebf6ef925cd0746f020708727.mp3?version_id=133—

Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

four + thirteen =