Lévitique 4

Les sacrifices pour recevoir le pardon

a. Le sacrifice offert par le grand-prêtre

1 LeSeigneurdit à Moïse

2 de donner aux Israélites les enseignements suivants : « Quand quelqu’un a péché sans le vouloir, quand il a commis un acte interdit par un commandement duSeigneur, voici ce qu’il faut faire.

3 Supposons ceci : C’est le grand-prêtre qui a commis un péché, et par là, il a rendu le peuple coupable. Il doit alors offrir en sacrifice auSeigneurun taureau sans défaut, pour recevoir le pardon des péchés.

4 Il conduit l’animal devant leSeigneur, à l’entrée de la tente de la rencontre. Il pose la main sur la tête du taureau et il l’égorge à cet endroit.

5 Le grand-prêtre prend du sang du taureau et il l’emporte dans la tente de la rencontre.

6 Il trempe un doigt dans le sang et, devant leSeigneur, il lance sept fois un peu de sang sur le rideau du lieu très saint, sur sa partie visible.

7 Ensuite, le grand-prêtre met du sang sur les coins relevés de l’autel du parfum qui se trouve devant leSeigneur, dans la tente de la rencontre. Puis il verse tout le sang qui reste au pied de l’autel des sacrifices qui se trouve à l’entrée de la tente.

8 Il prend toutes les parties grasses du taureau : la graisse qui entoure les intestins et l’estomac,

9 les deux reins avec la graisse qui les enveloppe et qui tient aux côtés de l’animal, enfin, la meilleure partie du foie. On l’enlève avec les reins.

10 Ce sont les mêmes parties qu’on prend quand on offre un taureau en sacrifice de communion. Le grand-prêtre les brûle sur l’autel des sacrifices.

11 Ensuite, la peau du taureau, la viande, la tête, les pattes, les intestins et l’estomac avec ce qu’ils contiennent,

12 tout ce qui reste de l’animal, il le fait porter en dehors du camp. On porte ces restes dans un endroit pur, là où on met les cendres grasses, et on les brûle sur un feu de bois. C’est à cet endroit qu’il faut tout brûler, sur le tas des cendres grasses. »

b. Le sacrifice offert par la communauté d’Israël

13 « Supposons ceci : C’est toute la communauté d’Israël qui a péché sans le vouloir et sans le savoir. Elle a fait un acte interdit par un commandement duSeigneur. Dans ce cas, les Israélites sont devenus coupables.

14 Quand ils se rendent compte de ce péché, ils doivent offrir un taureau pour recevoir le pardon de Dieu. Ils conduisent l’animal devant la tente de la rencontre.

15 Les anciens de la communauté posent la main sur la tête du taureau, et l’un d’eux l’égorge à cet endroit, devant leSeigneur.

16 Le grand-prêtre emporte un peu de son sang dans la tente de la rencontre.

17 Il trempe un doigt dans le sang et, devant leSeigneur, il lance du sang sept fois sur le rideau du lieu très saint, sur sa partie visible.

18 Ensuite, le grand-prêtre met du sang sur les coins relevés de l’autel qui se trouve devant leSeigneur, dans la tente de la rencontre. Puis il verse tout le sang qui reste au pied de l’autel des sacrifices qui se trouve à l’entrée de la tente.

19 Il prend toutes les parties grasses du taureau et il les brûle sur l’autel.

20 Avec ce taureau, il fait exactement la même chose qu’avec le taureau offert pour son péché à lui. Quand le grand-prêtre fait sur la communauté d’Israël le geste du pardon des péchés, Dieu pardonne à cette communauté.

21 Ensuite, le grand-prêtre fait porter en dehors du camp tout ce qui reste de l’animal. On le brûle comme on a brûlé le premier taureau offert pour le péché du grand-prêtre. Voilà le sacrifice pour recevoir le pardon, quand la communauté d’Israël a commis un péché. »

c. Le sacrifice offert par un chef

22 « Supposons ceci : C’est un chef du peuple qui a péché sans le vouloir. Il a fait un acte interdit par un commandement duSeigneurson Dieu, et ainsi il est devenu coupable.

23 Quand il se rend compte de ce péché, il doit offrir un bouc sans défaut.

24 Il pose la main sur la tête de l’animal et il l’égorge devant leSeigneur, là où on tue les animaux offerts en sacrifices complets. C’est un sacrifice pour recevoir le pardon des péchés.

25 Le prêtre trempe un doigt dans le sang du bouc et il en met sur les coins relevés de l’autel des sacrifices. Puis il verse tout le sang qui reste au pied de cet autel.

26 Il brûle sur l’autel toutes les parties grasses, comme on le fait pour le sacrifice de communion. Quand le prêtre fait sur le chef le geste de pardon pour son péché, Dieu pardonne à ce chef. »

d. Le sacrifice offert par un membre du peuple

27 « Supposons ceci : C’est n’importe quel Israélite qui a péché sans le vouloir. Il a fait un acte interdit par un commandement duSeigneur, et ainsi il est devenu coupable.

28 Quand il se rend compte de ce péché, il doit offrir une chèvre sans défaut pour recevoir le pardon de Dieu.

29 Il pose la main sur la tête de l’animal et il l’égorge là où on égorge les animaux offerts en sacrifices complets.

30 Le prêtre trempe un doigt dans le sang de la chèvre et il en met sur les coins relevés de l’autel des sacrifices. Puis il verse tout le sang qui reste au pied de cet autel.

31 Il enlève toutes les parties grasses de la chèvre, comme on le fait pour le sacrifice de communion. Le prêtre les brûle sur l’autel pour que la fumée de bonne odeur de ce sacrifice plaise auSeigneur. Il fait sur le coupable le geste de pardon pour son péché. Alors Dieu pardonne à cet homme.

32 « Si le coupable offre un mouton en sacrifice pour recevoir le pardon, il doit amener une femelle sans défaut.

33 Il pose la main sur la tête de l’animal et il l’égorge là où on égorge les animaux offerts en sacrifices complets.

34 Le prêtre trempe un doigt dans le sang de l’animal et il en met sur les coins relevés de l’autel des sacrifices.

35 Il enlève toutes les parties grasses du mouton, comme pour le sacrifice de communion. Le prêtre les brûle sur l’autel avec les autres sacrifices brûlés pour leSeigneur. Il fait sur le coupable le geste de pardon pour son péché. Alors Dieu pardonne à cet homme. »

—https://d1b84921e69nmq.cloudfront.net/419/32k/LEV/4-1fe5f29a52e84eb9d013513375bc168f.mp3?version_id=133—

Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

nineteen + nine =